Sports

Coronavirus : Nice décide de jouer son premier match de la saison de Ligue 1 à huis clos « par précaution »

Le match Nice-Lens, prévu en ouverture de la saison le 23 août prochain, se jouera à huis-clos, d’après l’annonce du président de l’OGC Nice Jean-Pierre Rivère. Confronté à une recrudescence de cas de Covid dans la région Sud-Est, le club choisit ainsi le huis-clos plutôt que les 5000 personnes autorisées, « par précaution ».

A un peu plus d’une semaine de la reprise de la Ligue 1, les signaux négatifs s’accumulent. Dernier en date, le huis-clos décidé par l’OGC Nice pour son premier match face à Lens, prévu le 23 août. Le président du club, Jean-Pierre Rivère, explique cette « difficile » décision : « Nous sommes dans une région très touristique, et une accélération de la propagation du COVID-19 est observée. Cela augmente de jour en jour. Nous ne pouvons en faire abstraction ».

Alors que la jauge des 5000 personnes vient d’être prolongée ce mardi par le Premier ministre jusqu’au 30 octobre, Nice est le premier club à décider d’aller plus loin qu’une limitation, en fermant tout simplement son stade aux spectateurs. Rivère a ensuite voulu se montrer rassurant : « Cette position ne préjuge évidemment pas de ce qui se passera ensuite. La sagesse dont nous faisons preuve aujourd’hui permettra peut-être aussi de sécuriser l’avenir. Le match suivant à domicile (Nice – Paris SG, ndlr) ne sera que le 20 septembre. On mesurera l’évolution de la situation d’ici là et on arrêtera une décision courant septembre, en fonction« .

Source: sport.francetvinfo.fr

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer