France

VIDEO. Bridgestone : « Goodyear, ça n’a pas marché, Continental a fermé… Pourquoi nous ça marcherait ? », un salarié en lutte contre la fermeture de l’usine de Béthune

Pour sauvegarder sa compétitivité en Europe, affirme le fabricant japonais de pneus Bridgestone, c’est l’usine de Béthune, dans le Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France, spécialisée dans la production de pneumatiques pour petits véhicules, qui doit fermer en 2021. Les 863 salariés ont appris la nouvelle dans la matinée du mercredi 16 septembre 2020.

« Je suis entré en 2003 en tant qu’intérimaire à Bridgestone. En 2005, je me suis fait embaucher », dit Jérôme au magazine « 13h15 le dimanche » (replay). Sa femme Céline raconte : « Mon grand-père a fait l’ouverture en 1961, mon père a été embauché en 1980 et je suis rentrée en 2008 avec l’intention d’y faire ma carrière. Ma fille m’a dit : ‘Moi aussi, plus tard, je travaillerai chez Bridgestone et je serai mécano comme toi.’ Mais pour elle, ça ne sera pas possible. »

« Mon usine comme ma maison »

« Ce mercredi, je me lève normalement et j’apprends sur les réseaux sociaux que Bridgestone ferme ses portes et laisse 863 ouvriers sur le pas de la porte… C’est atroce comme nouvelle, dit la mécanicienne. Depuis l’âge de cinq ans, j’ai toujours dit à mon père que j’irai travailler chez Bridgestone, j’ai réussi, et maintenant tout s’effondre. Ce n’est pas qu’un emploi, c’est une famille. Cela a toujours été la devise depuis l’ouverture : ’La grande famille Bridgestone : mon usine comme ma maison.’ On a l’image de Bridgestone, c’est pas rien. Jusqu’à la fin, je serai fière. »

Cette fin programmée par le fabricant japonais est-elle déjà actée dans les têtes ? « On a du mal à réaliser et on est encore sous le choc de l’annonce », confie Céline. Son mari ajoute : « Comme on dit : Goodyear, ça n’a pas marché, Continental a fermé… Pourquoi nous ça marcherait ? » La fermeture serait ainsi une catastrophe pour ce couple : « Si on se retrouve tous les deux sur le pas de la porte, au chômage, on se demande comment cela va se passer pour la mutuelle, parce qu’on a des enfants. Et on a des crédits en cours : la maison, les voitures, la pompe à chaleur… On était censés passer notre carrière là-bas », explique Céline.

> Les replays des magazines d’info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique « Magazines« .

Source: francetvinfo.fr

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer