France

Les Verts n’entreront pas au gouvernement

« Nicolas Hulot a montré à quel point il avait été empêché d’agir », a rappelé Yannick Jadot sur Europe 1.

Les responsables d’EELV ont assuré lundi qu’aucun membre du parti n’entrerait au gouvernement à l’occasion du remaniement attendu au lendemain des municipales.

Alors que se profile un remaniement d’envergure, le secrétaire national d’EELV David Cormand a assuré sur Public Sénat qu' »il n’y aura pas d’EELV dans le gouvernement », en faisant valoir que « le centre de gravité de la majorité actuelle ce n’est pas l’écologie, ce n’est pas le social ».

« Nicolas Hulot a montré à quel point il avait été empêché d’agir », a rappelé Yannick Jadot sur Europe 1. « Il ne s’agit pas d’entrer dans un gouvernement qui gouverne seul ce pays », a-t-il ajouté en appelant Emmanuel Macron à « agir » sans faire d' »opportunisme écologique ».

« La question des personnes est secondaire par rapport à la question du projet politique » présidentiel qui doit « accélérer » en matière d’écologie, a assuré de son côté sur RTL le délégué général de LREM, Stanislas Guerini.

La prise par les écologistes des mairies de plusieurs grandes villes dimanche à l’issue du second tour des municipales les place au coeur du paysage politique et pourrait aussi ouvrir la voie à un candidat d’union entre les Verts et les partis de gauche en 2022.

Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, s’est d’ailleurs dit « prêt à (se) ranger derrière celui qui incarnera » ce bloc en 2022. Mais « je ne crois pas que c’est un retour à la gauche plurielle », a souligné David Cormand car « la force propulsive de ces élections, c’est l’écologie ».

H.F. avec AFP

Source: bfmtv.com

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer